Catégories
Emplois et recrutements

Une nouvelle boîte à outils aide les entreprises mondiales à inclure plus de personnes handicapées sur le lieu de travail –

Il offre des conseils aux entreprises – grandes et petites – pour recruter plus de personnes handicapées

<! –https://recruitingtimes.org/->

Ce qui est chaud,

Mercredi 02 décembre 2020

9 Vues

Géants de l'entreprise comme Unilever, Diageo et Safaricom ouvrent la voie pour garantir aux personnes handicapées un soutien et des opportunités au travail.

Les leçons tirées de ces entreprises ont contribué à façonner de nouvelles lignes directrices lancées cette semaine pour permettre aux PDG, aux gestionnaires des ressources humaines et aux promoteurs immobiliers de favoriser des lieux de travail plus inclusifs.

La «boîte à outils sur le handicap» a été lancée cette semaine dans le cadre du programme d’inclusion futur financé par l’aide britannique, en réponse à une demande croissante des chefs d’entreprise qui souhaitent que les personnes handicapées soient représentées dans leur main-d’œuvre, mais ne savent pas par où commencer.

Il offre des conseils aux entreprises – grandes et petites – pour recruter plus de personnes handicapées, s'assurer que les espaces de travail sont accessibles et aider les employés handicapés à réaliser leur potentiel.

L'expérience de travail avec Unilever, Diageo et Safaricom a contribué aux directives pratiques ainsi qu'à celle des demandeurs d'emploi, des groupes de défense des droits des personnes handicapées et des entreprises locales en Ouganda, au Bangladesh, au Kenya et au Nigéria.

Susan Scott-Parker, fondatrice de Business Disability International et co-auteur de la boîte à outils, a déclaré: «  Ces guides pratiques uniques sont conçus pour répondre aux besoins et aux attentes des entreprises, car nous avons appris qu'il est plus facile pour les employeurs de dire «  OUI '' permet inévitablement aux demandeurs d'emploi handicapés de trouver un emploi valorisant ».

On estime qu'un milliard de personnes souffrent d'un handicap dans le monde, mais le nombre d'emplois reste incroyablement bas dans la plupart des pays.

L'Organisation internationale du travail estime que pas moins de 3 à 7 pour cent du produit intérieur brut (PIB) sont perdus dans les pays à revenu intermédiaire et faible, les personnes handicapées étant exclues du marché du travail.

Simon Brown, responsable technique mondial d’Inclusif Futures, a déclaré: «L’emploi de personnes handicapées présente des avantages évidents non seulement pour les personnes employées, mais aussi pour les entreprises. Une estimation suggère qu'il existe un pouvoir d'achat inexploité de 8 billions de dollars en attente pour les entreprises qui le reconnaissent.

«Mais contrairement à ce à quoi les gens pourraient s’attendre, ce que nous avons vu, c’est que le côté financier n’a pas été le moteur de ces entreprises – c’est le fait qu’ils pensent que l’embauche inclusive est la bonne chose à faire.»

«L'argument moral a vraiment gagné, et du point de vue de Diageo», déclare Eric Kiniti, directeur des relations d'entreprise du groupe chez East African Breweries Ltd, une filiale de Diageo. "Cette semaine, nous lançons nos objectifs 2030 sur la durabilité et la diversité et l'inclusion est l'un des indicateurs clés que nous examinons."

Sakshi Handa, directrice des ressources humaines d'Unilever Bangladesh, a déclaré: «C'est une responsabilité importante pour nous de favoriser une culture de talents diversifiés. Pour l'avenir, nous voulons pouvoir accueillir les personnes handicapées. C'est la bonne chose à faire et nous voulons également montrer l'exemple dans le secteur du handicap et de l'inclusion. »

En plus de publier les directives, Inclusive Futures a travaillé avec des entreprises telles que Safaricom pour offrir une formation sur la confiance en matière de handicap à des centaines de responsables hiérarchiques cette année. Elle a également créé un programme «First Shot» pour encourager les jeunes demandeurs d'emploi handicapés à postuler pour des postes vacants dans l'entreprise.

La boîte à outils a été lancée le 24 novembree 2020 Lors d'un événement en ligne organisé par l'Organisation internationale du travail (OIT), de grandes marques comme Coca Cola, Unilever et Safaricom y ont participé. Un panel d'intervenants comprenant Eric Ngondi, membre du conseil d'administration de United Disabled Persons of Kenya, Murteza Khan, PDG du Bangladesh Business & Disability Network et Paul Kasimu, directeur des ressources humaines chez Safaricom, ont discuté de la valeur des outils pour aider les entreprises à dire «  oui '' pour devenir plus confiant en matière de handicap.

La boîte à outils peut être trouvée ici: https://inclusivefutures.org/disability-confident-employers-toolkit/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *